mardi 28 septembre 2010

La face cachée de la lune

 (Même sur le balcon! Dégueulasse!)
 
Peut-être que vous le savez ou peut-être que vous ne le savez pas (j'écris beaucoup ici, alors des fois je m'emmêle un peu les pinceaux) mais Professeur Flaxou est un homme de peu de vices. Une légère addiction aux jeux en ligne, un penchant pour le Pinot Gris, et un amour immodéré pour le naturisme d'intérieur.

(Devinez sur quel sujet on va se pencher.)

Ce fut déjà assez difficile à s'habituer au fait qu'il dorme tout nu en permanence, et ce en n'importe quel saison (alors que je sais pas pour vous, mais moi, l'hiver, au lit, je ressemble à Nanouk l'esquimau) mais, quand il a commencé à squatter mon appart en quasi-permanence, j'ai découvert qu'il détestait vraiment les vêtements. 

- Coucou pou, le déjeuner est prê... mais qu'est-ce que tu fous à poil devant l'ordi?
- Ben j'avais pas cours ce matin.
- Et tu t'es pas habillé du tout?
- Bon non, pourquoi faire?
- Je sais pas. Peut-être parce que j'habite devant une cité U et que deux cent personnes peuvent te voir te balader les couilles à l'air.
- Han t'es trop parano.

Oui, tout à fait. C'est parano de ma part de ne pas me pavaner nue devant les fenêtres sous prétexte que quelqu'un pourrait me voir. Tout le monde sait que les fenêtres ne laissent pas passer la lumière.

- Et tu pourrais m'expliquer pourquoi t'as la couette enroulée autour de toi?
- J'avais froid.

Ben oui Flaxou t'avais froid. Évidemment que t'avais froid, on est en décembre et t'es tout nu dans mon salon!

- Du coup j'ai pas fait à manger, j'avais peur que ça éclabousse.
Forcément.

Mais bon, ça fait quatre ans, j'ai réussi à m'y faire (surtout que, quand je lui ai dit "tout le monde te regarde", il s'est mis à faire l'hélicoptère devant les fenêtres, alors bon). Mais un week-end, alors qu'il dormait chez ma mère, je l'ai entendu aller faire pipi à six heures du matin, et en revenant se coucher:

- Mais? Tu t'es pas habillé?
- Ben non, je suis juste sorti aux toilettes.
- T'es allé pisser à poil?! Chez ma mère?! T'es sorti de ma chambre à poil et t'es passé devant la chambre de ma mère à poil, et t'as refait le trajet en sens inverse? A poil?!

Il est complètement fou.

- Et si t'étais tombé sur ma mère?
- Ben j'aurais caché mon bidule. J'ai des mains, hein.

Alors après, on s'étonne de ce qui s'est passé l'autre jour. Quand Professeur Flaxou est sorti de sa chambre en tenue d'Adam, dimanche matin à 9h30, et qu'il est tombé nez à nez avec sa mère, café à la main.

(Ils étaient tous les deux très étonnés, mais moi j'étais surtout morte de rire. Rien que d'y penser ça me chatouille encore les abdos.)

A suivre : Cela va-t-il servir de leçon à Professeur Flaxou que sa mère ait vu son zizi, ou bien va-t-il continuer à boycotter les vêtements dans mon appartement au rez-de-chaussée qui donne sur la rue? La suite au prochain épisode.

2 commentaires:

  1. j'étais morte de rire avant de commencer a lire ^^ Dis moi, est ce que tu rentres ce week end?

    RépondreSupprimer
  2. Mon Dieu, Flaxou, c'est grave là ^^ !! Faut faire un petit effort !

    RépondreSupprimer