vendredi 10 février 2012

Ma réponse ne tenait pas sur un commentaire alors j'ai fait un article



Je voulais juste remercier "Anonyme" et son super commentaire sur ma note d'il y a quelques semaines, où j'expliquais que je ne savais pas ce que c'était que l'aiglefin, et où j'ai reçu ça :
et bien dit donc j'espère que t'es pas blonde parce que pour ton futur mari la vie va lui sembler longue ! bon l'aiglefin c'est l'autre nom de la morue en fait la morue est séchée l'aiglefin s'est quand on vient de le pêcher .... et le haddock c'est pas le capitaine que tu boulottes mais le même poisson fumé .Il te faut quitter le rayon du poisson carré et peut être te mettre un tout petit peu devant les fourneaux parce que malgrè tout les maris aime assez bien manger et même si on ne les retient qu'un peu avec la "gueule" on les perd facilement par le manque de culture surtout quand on sort en compagnie de leurs collègues ou avec leur supérieurs au restau .....!Allez courage mon petit.

Donc, merci, Anonyme. Ça faisait depuis le Skyblog que j'avais pas eu de commentaire aussi débile, dis donc.

Par quoi commencer?

Le vieux cliché des blondes? Non, trop facile.

Ou bien la précision inutile sur le haddock? (On sait jamais, au cas où je ne connaîtrais aucun nom d'aucun poisson du monde entier. Ou bien est-ce que c'était juste parce que t'avais cette blague sur le Capitaine Haddock et que tu ne pouvais simplement pas la laisser passer?)

Ou bien rempiler des clichés (n'ayons pas peur) et me donner des leçons façon Mamie Nova tendance "Non, on n'a jamais quitté 1950, l'émancipation de la femme c'est pour les faibles"

Alors comme ça, les hommes aiment bien manger, et si leur femme fait mal la cuisine, ils vont la quitter? Même si elle est jolie? Trop dur! 

(Et alors t'imagines le mec qui a une femme moche, ça a intérêt à être un putain de cordon bleu, c'est moi qui te le dis.)

Bon, et puis l'association "cuisine=culture", j'avoue, fallait la trouver.

Oyez, oyez, mesdames! La cuisine n'est pas seulement un élément de la culture générale! Non non, ça c'est bon pour les hommes, tu vois. Toi t'es une femme, c'est bien plus que ça! La cuisine, c'est TOUTE ta culture! Admets une seule fois que tu n'as jamais fait de cassolette d'agneau, et tu te couvriras de ridicule devant la société entière! Ton mari perdra son emploi par ta faute à cause de ta gaffe au dîner avec ses supérieurs, et s'il finit par te quitter, crois-moi, tu l'auras bien cherché!

(Non, mais c'est génial ce commentaire. J'ai l'impression de lire "The Scarlet Letter", sauf qu'au lieu de l'adultère, c'est "Haro sur le sexe faible! Cette femme, qui n'en mérite même pas le nom, nous a toutes discréditées en admettant ne pas connaître le nom des poissons! Honte et déshonneur sur sa famille pour les siècles et les siècles!")

Bon, et puis y'a la cerise sur le gâteau : "mon petit". Vraiment? Mon petit? Y'a que OSS 117 pour appeler encore les femmes comme ça, on est d'accord?

Donc, chèr(e) Anonyme, si c'est du second degré, j'avoue que je l'ai pas compris et que tu m'as bien eue. Si c'est sérieux, s'il te plaît, par pitié, retourne au dix-neuvième siècle et arrête de donner des leçons empreintes de condescendance à des gens modernes. Mon futur mari préfère avoir des longues discussions, aller au ciné, et jouer à Minecraft avec moi plutôt que de me voir trimer derrière des fourneaux.

Donc, merci pour tes conseils, mais non merci. On préfère manger des Mac Dos dans le respect mutuel.

(On sera gros et heureux, c'est un peu le rêve Américain.)

9 commentaires:

  1. Il faut de tout pour faire un monde, mon petit ! ;)

    (apparemment elle est plus calée en poissons qu'en orthographe celle-là^^)

    RépondreSupprimer
  2. "On sera gros et heureux, c'est un peu le rêve Américain"

    Moi c'est cette phrase qui me fait rêver :D

    RépondreSupprimer
  3. "Empreintes de condescendanCE". Tu t'es emmêlé les pinceaux dans ton indignation (que je partage, soit dit en passant. "Mon petit", sérieusement.).

    RépondreSupprimer
  4. Ah, merci pour la faute, je l'avais pas vue ^^ C'est corrigé!

    RépondreSupprimer
  5. Hourra pour Tindomerel ! ^^

    RépondreSupprimer
  6. Et bien,
    très chère, il y a du niveau! Je suggère que dorénavant l'accès à ton blog soit restreint : ne pourront le lire que la crème des lecteurs, préalablement sélectionnés par un test évaluant leurs capacités mentales :

    -relever des propositions subordonnées conjonctives dans un passage de Théophile Gautier,
    -nommer la capitale de l'Ouzbékistan,
    -réciter les paroles de "il suffira d'un signe" de JJG.
    -et moult autres questions ardues.

    Voilà.
    Et le niveau des commentaires s'élèvera sensiblement.
    Oui madame.

    10 février 2012 23:1

    RépondreSupprimer
  7. Il n'y a pas que la cuisine dans la vie des femmes.

    Il y a la vaisselle et le ménage aussi.

    RépondreSupprimer
  8. Je suis tombé sur l'article par hasard.... Je suis choquée ! Mais pas de panique les filles ! Nous avons probablement affaire à un célibataire endurci.... Ce doit être un refoulé de la vie qui vient se défouler sur des blogs histoire de se donner de l'importance, parce qu'avec des commentaires pareils il est certain qu'aucune femme n'a voulu rester avec ! A moins que ce ne soit un frustré qui en fait n'a pas la loi chez lui....
    Et ceci dit si personne ne l'a dit jusque là, moi non plus je ne savais pas... Bouuuuuuuuuuuuh la honte sur moi ! Heureusement que mon homme et mes fils me respectent pour autre chose que ça...

    RépondreSupprimer