mercredi 1 août 2012

Eleanor Abernathy


Donc en ce moment je vis chez ma mère.

Attention, cela ne signifie pas que je vis AVEC ma mère, parce que crois-moi que ce serait une autre paire de manches.

Faut savoir que, j'ai beau avoir 23 ans et me marier dans un mois, quand je reste chez ma mère pour plus de 3 jours, c'est comme si j'avais plongé dans un gouffre spatio-temporel.

- Charlotte!
- Oui?
- Viens ici!
- Quoi? Je suis à l'étage, qu'est-ce qu'il y a?
- Viens ici!

(Ca, ça signifie qu'elle veut m'engueuler et qu'il faut que je sois en face d'elle pour que faire se puisse.)

C'est comme si l'escalier se changeait en un vortex qui m'aurait ramené 10 ans en arrière.

- Qu'est-ce qu'il y a?
- Regarde! T'as mis des miettes partout sur la table de la cuisine! 
- Oui ben je...
- Regarde les miettes! Regarde-les!
- Oui, je vais les...
- C'est pas bien!

Le problème, c'est que les anciens moyens de pression ne marchent plus.

- Range ta chambre, c'est sale.
- Écoute j'ai pas le temps maintenant, j'ai rendez-vous avec Sarah en ville, je ferai ça demain.
- Oui eh ben fallait y penser avant!
- Quoi?
- Je te défends d'aller voir ta copine tant que cette chambre n'est pas rangée!

Alors là, laisse-moi rigoler.

- Ou sinon?
- Hein?
- Si je range pas ma chambre aujourd'hui, tu vas faire quoi?
- Eh ben je... t'auras pas le droit de... je... mais enfin t'as plus 12 ans, je devrais pas avoir à te dire de ranger ta chambre, hein!

Le problème, c'est que c'est une régression qui marche dans les deux sens.

- Ouais, et alors je pensais, on s'en fout des cadeaux pour les invités, je les invite déjà à manger gratos alors ils ont intérêt à être contents....
- A TAAAABLE!
- Oui deux secondes Maman, je suis au téléphone! Donc ouais je te disais...
- CA VA ETRE FROIIIIID!
- MAIS MAMAN-EUH, ARRÊTE DE CRIER JE SUIS AU TÉLÉPHONE!

Des fois je m'entends parler et j'arrive pas à y croire.

- Charlotte, le film commence!
- Oui oui, j'arrive.
- Tu vas louper le début!
- Ben c'est pas grave si je loupe le début.
- T'es encore sur Internet, c'est ça?  Je dois débrancher le câble pour que tu te déconnectes de cet enfer virtuel?
- Pff, mais n'importe quoi.
- Quoi?
- TU COMPRENDS PAS MA VIE OKAY?

Assez vite, on en revient aux disputes d'il y a 15 ans. C'est un peu "Famille Fillinger, les plus grands hits" (Avec inclus : "De toute façon tu peux pas comprendre", "J'ai été jeune moi aussi", "Et puis d'abord c'est ma vie et mêle-toi de ce qui te regarde", et notre tube de l'été 2006 : "Je m'en fous si t'es majeure et vaccinée, tant que tu vis sous mon toit, tu obéiras à mes règles").

Donc en ce moment, je vis chez ma mère, mais elle est en vacances.

Je me suis dit que ce serait une bonne occasion de m'exclure de la société en allant m'exiler loin de Strasbourg et de ses tentations (les potes, Flaxou, les soirées passées sur le serveur de Minecraft) pour pouvoir me concentrer pleinement sur mon mémoire.

(Tu vois comme ça marche bien.)

Sauf que ma soeur a eu la bonne idée d'être en vacances en même temps, alors du coup je la vois tous les jours et on passe nos après-midi à discuter de la déco du mariage.

(Ma soeur a failli aller aux arts déco, et puis elle n'a jamais manqué un épisode de D&Co, alors c'est un petit peu l'artiste de la famille.)

(Mais quand on voit mon talent avec des gommettes, on comprend que c'était pas une médaille très difficile à gagner.)
 
Et les jours où je la vois pas, je vois Sarah, et les jours où je vois personne, je passe la journée à glander sur Internet en cherchant ce que je pourrais bien faire pour éviter de faire mon mémoire.

(Là j'ai fait le tour du net 3 fois et y'avait rien de nouveau, alors je me suis dit que c'était à moi d'y mettre du nouveau. Pour le bien de la communauté, évidemment.)

Mais sinon c'est cool de vivre seule. Je mange uniquement des plats déjà faits parce que j'ai la flemme de faire la cuisine juste pour moi, je me suis remise à regarder la télé pour la première fois depuis 6 ans (j'ai pleuré devant un documentaire d'Arte parce que j'avais oublié que le monde c'est de la merde, mais ils sont gentils, ils me le rappellent), et, l'autre jour, je me suis rendue compte que ça faisait plus de dix minutes que je parlais à mon chat. 

Mais pas "je lui parlais" genre "Oh c'est qui le bon pépère, c'est toi le bon pépère", non non! Je lui parlais, genre :

- Ha Frimousse t'as vu cette blogueuse comme elle raconte que de la merde! Genre elle raconte sa vie et même pas c'est rigolo. Bouffonne. 

Avec un peu de folie féline au milieu.

- Tu trouves aussi que c'est une bouffonne, pépère? Oh oui ça c'est un bon pépère.

Une semaine toute seule et je deviens déjà une vieille dame aux chats.

(Prochaine étape : parler au présentateur du journal télé. Après ça, je pense que je suis bonne pour le diplôme officiel de vieille dame aux chats.)

2 commentaires:

  1. C'est qui la bouffonne ?? vazy balance!!

    RépondreSupprimer
  2. T'étais ptet chatte dans une autre vie :) qui sait....
    En tout cas je te rejoins totalement sur le faite de retourner vivre chez maman, c'est l'enfer... mais bon.. on dira que c'est l'instinct maternelle
    M.Obijes

    RépondreSupprimer